[CHRONIQUE] Le Livre de Perle, Timothée de Fombelle

01 - de Fombelle, Timothée - Le Livre de PerleAuteur : Timothée de Fombelle
Éditions : Gallimard Jeunesse
Pages : 297 pages
Date de sortie :  6 novembre 2014
ISBN-13 : 9782070662937
Genre : Young Adult, Fantastique
Langue de lecture : Français

Résumé :

Il vient d’un monde lointain auquel le nôtre ne croit plus. Son grand amour l’attend là-bas. Aura-t-il assez de toute une vie pour trouver le chemin du retour ? Ceux qui l’ont banni sont résolus à l’en empêcher.

Une exaltante aventure embarquant aux sources de l’imaginaire, éblouissante ode à l’amour, à la magie de la mémoire.

Plongez dans un monde de magie à travers trois destins d’enfants. Découvrez une histoire d’amour si puissante qu’elle traverse le temps et l’espace. Un livre magnifique pour adolescents qui ravira tout autant les adultes.

Chronique :

Après avoir entendu énormément d’avis très positifs sur ce livre depuis sa sortie, j’ai enfin craqué dessus lors du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil en décembre dernier. Il m’aura fallu être trèèès patiente pour obtenir une dédicace de l’auteur, mais j’y suis parvenue ! Et c’est dans le cadre de mon challenge ABC de l’Imaginaire 2016 que je me suis lancée dans sa lecture, après l’avoir pioché dans la bookjar concoctée à cet effet.

Malheureusement, autant vous le dire tout de suite, la magie n’a pas opéré pour moi et je ressors de ma lecture complètement mitigée, avec la vilaine impression d’être totalement passée à côté. C’est bien la première fois que cela m’arrive à ce point, et j’en suis vraiment triste tellement je voulais adorer ce livre. Je n’ai pas détesté, loin de là, mais… je ne sais pas, peut-être en attendais-je trop. Toujours est-il qu’il m’a laissé un goût un peu amer en bouche en le refermant.

Je m’explique. Tout au long de la lecture, l’auteur nous emmène dans le monde réel et dans les fééries. Jusque-là, tout va bien. Là où ça se complique pour moi, c’est que j’ai dès le début été complètement perdue entre le narrateur, Joshua, Iliån, Perle… sans arriver à vraiment capter qui était qui et quand, j’ai donc éprouvé beaucoup de difficultés à m’attacher à ces personnages, ainsi qu’à l’intrigue qui est restée assez brumeuse pour moi. Peut-être était-ce voulu, mais pour ma part, ça m’a totalement déboussolée et empêchée de me laisser happer par l’histoire.

J’ai également trouvé le début assez lent, et trouve dommage d’avoir dû attendre 150 pages pour recevoir quelques explications supplémentaires, qui m’ont cela dit donné envie de poursuivre ma lecture au moment où je pensais devoir me résoudre à l’abandon tant je traînais la patte.

Voilà, pour les aspects plus déplaisants de ma lecture.

J’ai cependant terminé le livre, ce qui signifie que même si je n’ai que moyennement apprécié, j’y ai quand même trouvé des éléments qui ont su me charmer et me faire voyager. La plume de l’auteur, par exemple, est très poétique, voire même féérique, ce qui tombe plutôt bien ici, et c’est ce que je retiendrai en priorité de cette lecture. J’ai par exemple adoré les passages au magasin de guimauves, tellement bien décrits que j’en avais l’eau à la bouche ! Je pense donc donner une autre chance à l’auteur de me séduire avec un autre titre, car j’ai vraiment accroché à son style, et je pense que si le schéma narratif de ce roman ne m’avait pas laissée aussi confuse, j’aurais frôlé le coup de cœur comme bon nombre d’entre vous ! À ce sujet, si vous avez d’autres titres à me conseiller, n’hésitez pas !

En conclusion, une lecture dont j’attendais beaucoup et qui s’est au final révélée assez décevante malgré une écriture vraiment très plaisante. J’ai presque envie de relire ce livre dans un contexte plus calme et reposé tant j’aurais voulu me faire emporter par la poésie qu’on lui vante !

Ma note :

Note 3

gothic-tink-purple-fairy

Une réflexion au sujet de « [CHRONIQUE] Le Livre de Perle, Timothée de Fombelle »

  1. Lupa

    Je sors tout juste de cette lecture, et j’en suis encore toute chamboulée ! Dommage que la magie n’ait pas fonctionné pour toi, mais je t’encourage tout de même à le relire 😉

    Répondre

Laisser un commentaire