[CHRONIQUE] L’éveil, de Emily Musso

Musso, Emily - Erenn 1 - L'eveil

Auteur : Emily Musso
Éditions : Rebelle
Pages : 248 pages
Prix : 16,00 €
Série : Erenn, #1
Date de sortie : 20 décembre 2012
ISBN-13 : 978-2-36-538033-1
Genre : Fantasy
Langue : Français

Résumé :

Désenchantée et peu confiante en l’être humain, Charline se réfugie dans les livres et la musique. Échapper à une existence sans saveur, tel est le but à atteindre.
Quand elle rencontre Adrian, machiavélique, énigmatique et séduisant, c’est tout son univers qui bascule. Qui est-il ?
Osera-t-elle braver ses principes pour percer les mystères qui l’entourent ?
C’est en Irlande, qu’elle le rejoindra.
L’Île d’Émeraude, terre de légendes et de magie…

Chronique :

En vous plongeant dans « L’Éveil », premier tome de la série « Erenn » par Emily Musso, faites vos bagages et préparez-vous à voyager sur l’Île d’Émeraude. Les descriptions sont précises et riches, j’ai véritablement été transportée en Irlande avec Charline et Adrian. La mythologie celtique présente dans le récit m’a beaucoup intéressée et intriguée et j’étais très curieuse d’en apprendre plus. J’ai aussi apprécié le côté un peu « paranormal », qui je trouve est assez bien exploité pour accrocher le lecteur.

Le personnage d’Adrian est mystérieux, intrigant voire même fascinant et son côté sombre m’a captivée. Charline semble plus timide et réservée, un peu fragile et perdue. J’ai eu envie de la prendre sous mon aile et de l’aider à trouver la réponse à ses questions.

Mais dans ce cas, pourquoi n’attribuer alors qu’un sévère 2 sur 5 ? Tout simplement parce que si le fond de l’histoire m’a beaucoup plu, j’ai été très déçue par la forme, à savoir le nombre d’importantes fautes d’orthographe qui ont ponctué ma lecture et m’ont beaucoup gâché le plaisir de lire. J’ai trouvé cela vraiment dommage et regrettable, car j’ai maintenant de sérieuses appréhensions à l’idée de lire le tome 2 ou même un autre livre du même éditeur, alors que plusieurs se trouvent dans ma PAL. J’espère avoir une agréable surprise !

J’ai conscience d’être sans doute ultra exigeante à ce niveau et peut-être aussi très intolérante, mais en tant que traductrice-relectrice, je trouve que ces fautes décrédibilisent l’auteur et son éditeur alors que par ailleurs le récit était vraiment captivant. C’est d’ailleurs ce qui m’a poussée à persévérer et à aller jusqu’au bout de ma lecture.

En conclusion, une très sympathique incursion dans les légendes celtiques avec un soupçon de romance, qui aurait gagné beaucoup d’une relecture supplémentaire.

Ma note :

Note 2

gothic-tink-purple-fairy

2 Replies to “[CHRONIQUE] L’éveil, de Emily Musso”

  1. E.C. Tanengam

    Aaaaah les traductions… je vois de plus en plus de critiques négatives à cause de ça. C’est vrai que c’est un comble qu’un livre contiennent plein de fautes liées à une mauvaise traduction. Il faudrait dans un premier temps traduire, puis dans un second, qu’une relectrice bosse un peu dessus…
    En tout cas super chronique !

    Répondre
    1. Caladhiel

      Hello Emilie!
      Sauf erreur de ma part, ici il ne s’agit malheureusement pas d’une traduction :-\ Cela dit, personne n’est à l’abri d’une coquille ou l’autre, mais traduction ou non, quand ça se multiplie à ce point, c’est à mon sens qu’il manque une relecture par une tierce personne qualifiée pour le faire…
      Je ne sais pas ce qu’il en est dans le milieu littéraire, mais dans le domaine médical/pharmaceutique dans lequel j’évolue depuis maintenant près de dix ans, la relecture par un second traducteur est systématique, car justement, personne n’est à l’abri d’un oubli, d’une inattention ou simplement d’une incompréhension 🙂
      Quoi qu’il en soit, merci pour ton compliment, et belle journée!

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.