[CHRONIQUE] Le Secret de l’Inventeur #2, L’Énigme du Magicien, d’Andrea Cremer

03 - Cremer, Andrea - LSDLI #2 - L'énigme du magicienAuteur : Andrea Cremer
Traductrice :
Mathilde Tamae-Bouhon
Éditions : Lumen
Pages : 374 pages
Date de sortie :  11 février 2016
ISBN-13 : 9782371020511
Genre : Steampunk – Uchronie
Langue de lecture : Français
Titre original : The Inventor’s Secret – The Conjurer’s Riddle
Langue originale : Anglais

Mon avis sur le premier tome ici

Résumé :

Imaginez un monde où l’Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d’Amérique…

Après l’explosion des Catacombes, seul foyer qu’elle ait jamais connu, Charlotte est contrainte de mener sa petite troupe de survivants, parmi lesquels une dizaine d’enfants, vers La Nouvelle-Orléans. Désormais leader du groupe, elle se retrouve face à des choix difficiles pour préserver la vie de ses jeunes protégés, mais continue de voir en Grave, malgré sa force herculéenne et ses origines inquiétantes, un allié et un ami.

Des méandres du Mississippi au bayou de La Nouvelle-Orléans, l’Empire fera tout pour empêcher Charlotte de rallier le quartier général de la Résistance, où l’attendent son frère Ashley et le capitaine Jack Winter, qu’elle tient désormais pour un traître… Elle y découvrira l’envers de la rébellion – à commencer par sa propre mère, qui semble s’intéresser de très près à Grave et à ses capacités extraordinaires – sans compter les stratagèmes du puissant mage Nicodème et de Sang d’Acier, un flibustier français aux intentions troubles !

Chronique :

Il y a plusieurs mois, grâce au premier tome de la saga « Le Secret de l’Inventeur », publié aux éditions Lumen, j’ai effectué une première plongée dans l’univers steampunk, pour mon plus grand plaisir. Vous imaginez donc aisément mon impatience à en découvrir la suite une fois sa sortie annoncée ! Voilà qui est maintenant chose faite, et… Je veux LE TROISIÈME TOME ! ! ! Encore une fois, Andrea Cremer nous laisse sur un cliffhanger incroyable qui met nos nerfs à rude épreuve. Quelle frustration de devoir attendre de longs mois avant de pouvoir enfin découvrir me jeter sur la suite !

Dans ce deuxième opus, Charlotte prend de l’ampleur et va se retrouver avec de plus en plus de responsabilités. Leader de son petit groupe de survivants, elle va ainsi être confrontée à de nouvelles épreuves, de nouveaux mystères, des choix difficiles, des trahisons… sa vie n’est décidément pas de tout repos !
Si l’action ne manque pas dans ce tome, je l’ai quand même trouvé un rien plus calme que le précédent. Charlotte nous emmène avec sa troupe à La Nouvelle-Orléans, berceau de la Résistance. On entre ici davantage dans le côté « politique » du mouvement, où l’on apprend d’ailleurs que tout n’est pas toujours blanc ou noir comme on pourrait le croire.
Au niveau de l’intrigue donc, nous avons ici un excellent tome de transition qui promet déjà un troisième tome explosif, même si cette fois-ci, l’ambiance steampunk m’a un peu manqué je dois dire. Quoi qu’il en soit, à la fin de ma lecture, les questions se bousculent toujours dans ma tête, et même si certains indices nous ont été révélés, bien des mystères restent encore entiers !

Comme je l’ai déjà mentionné, Charlotte se fait encore plus présente dans ce nouveau volume de la saga, parfois au détriment des personnages secondaires que j’aurais aimé voir davantage, comme Pip et Birch par exemple. Au fil des pages et des incidents auxquels elle assiste et doit faire face, notre héroïne va grandir et s’affirmer de plus en plus. Elle fait tout ce qui est en son pouvoir pour protéger les siens et ne s’en laisse pas conter ! Elle m’a cependant un peu agacée au début du roman, à tergiverser entre deux personnages masculins. J’ai craint le triangle amoureux, mais finalement, ça c’est (fort heureusement) vite estompé !
Lynette est assez présente dans ce deuxième tome également, et je l’apprécie de plus en plus. Son humour tranchant, son caractère bien trempé, sa loyauté envers Charlotte la rendent vraiment attachante et elle ajoute un plus indéniable à l’histoire.
J’ai aussi beaucoup apprécié Sang d’Acier, nouveau venu, que je me réjouis de découvrir davantage dans la suite des aventures de Charlotte, car c’est là un personnage qui promet de mettre de l’ambiance !

Cette fois encore, j’ai beaucoup apprécié la plume de l’auteure et le travail de traduction effectué sur son texte, qui est fluide et sans accroc. Sa lecture en est donc aisée et agréable, ce qui est très appréciable après une longue journée de travail.

En définitive, un très bon deuxième tome qui présage d’un troisième volet palpitant, même si quelques petits bémols m’ont fait préférer le premier livre de la série.

Ma note :

Note 4

 

gothic-tink-purple-fairy

4 réflexions au sujet de « [CHRONIQUE] Le Secret de l’Inventeur #2, L’Énigme du Magicien, d’Andrea Cremer »

    1. Caladhiel Auteur de l’article

      Il s’y passe quand même pas mal de choses mais disons qu’on sent le tome de transition au niveau des réponses aux questions qu’on se pose 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire